Saint Véran

 

 

 

 

 

 

 

Plus haute commune d'Europe perchée à 2042 mètres d'altitude, le villag de Saint Véran (chef-lieu), et ses deux hameaux le Raux et la Chalp, profitent comme le reste de la région d'un climat sec et ensoleillé, et sont entourés de montagnes culminant à plus de 3000 mètres.

Saint Véran a un long passé historique qui remonte à l'antiquité et a connu toutes les vicissitudes de l'histoire du Dauphiné et de notre pays.

Les constructions de Saint Véran résultent de l'adaptation, dès le Moyen Age, à la vie en haute altitude et sont un modèle unique en Europe.

Le rez-de-chaussée est construit en murs de pierres très épais (50 à 70 cms). La partie supérieure appelée "fuste" est faite de troncs d'arbres empilés et croisés aux angles. Elle servait autrefois à faire sécher puis à abriter la récolte de fourrage pour nourrir les bêtes durant les longs mois d'hiver. Ce bâtiment est relié à un autre plus petit, en pierres, appelé "caset".

Saint Veran est aussi le village des cadrans solaires(On trouve plus d'une vingtaine de cadrans solaires à Saint Véran,ces cadrans muraux date de la période de la Renaissance

 


 

 

 

Saint Véran

 

 

Saint véran panorama

 

 

Détails des chalets typiques

(ces immenses greniers servaient a stocker et a sécher le foin
et la paille et faisaient office d'isolant pour l'habitation)

 

 

Saint Véran panorama

 

 

Une vue de saint Véran

 

 

En hivers

 

 


La croix de Mission

 

 

 

 

 

Créer un site
Créer un site