Le temple de Denderah

 

 

Le Temple de Dendérah, près de Qena, a été érige il y a environ 2.000 ans et est dédié à Hathor, déesse de l'amour et du plaisir.

Cette construction impressionne car le temple est conservé dans son intégralité: colonnes joliment décorées, magnifiques bas-reliefs muraux, toit en pierre intact portant des inscriptions et un système de couloirs souterrains.

Isolé au bord du désert occidental, ce très beau temple fut élevé au temps des derniers Ptolémées à la gloire d’Hator (déesse de l’amour, de la musique et de la joie). Le plafond d’une des chambres est décoré d’un zodiaque très élaboré (il s’agit d’un moulage, l’original ayant été acquis par le Musée du Louvre et exposé dans les nouvelles salles égyptiennes).

On accède à la terrasse du temple par un escalier aux parrois décorées de bas-reliefs représentant une procession religieuse.

 

 


Le temple de Dendérah est dédié au culte de la Déesse Hathor, il a été construit à la période gréco-romaine, sous le règne de Ptolémée IX et terminé sous Néron

 


Le temple de Dendérah


 
Une vue du temple


 


Sur la terrasse, le Pavillon d'Hathor

 

 


Salle hypostyle

 

 


Détails des colonnes

 

 


Détails des fresques du plafond

 

 


Représentation d'Horus (à gauche)

 

 


Fresque " Hathor allaitant le Pharaon"

 

 


Barque de la déesse Hathor


 


Temple d'Hathor




Intérieur du temple d'Hathor

 




Détails fresque du plafond



 


Tête de la déesse Hathor

 

 


Descente vers la crypte



 


Fresque de la crypte

 

 


Peut être une représentation de Amon !
Amon était à l’origine le dieu de Thèbes,il fut identifié plus tard à Rê et nommé Amon-Rê.
Le nom d’Amon signifie "Caché"car nul ne pouvait le voir.
Selon les traditions les plus anciennes, Amon s’est créé lui même à partir du Chaos primordial, mais selon les plus vieilles traditions Thébaines,Amon a été créé par Thot comme une des huit déités primordiales de la création.

 

 


L'union d'Hathor et Amon
 

 


Le roi offre une présentation du soleil à Hathor et Horus

 

 


Fresque



 

Conception et naissance de Harsomtous fils de Hathor et Horus




Salle dédiée à Osiris



 


Osiris se relève

 

 


Tête de Maât

 

 


Le dieu Bés
Bès est le protecteur du foyer. Il est la divinité populaire par excellence. Nain grimaçant, il est peu en vogue sous l'Ancien et le Moyen Empire. Sa fonction protectrice sera énormément sollicitée dans les foyers, à partir du Nouvel Empire, mais c'est surtout à la basse époque que Bès deviendra un dieu à part entière auquel on dédiera des sanctuaires.

 

 


Cleopâtre et PLolémée XV

 

 


Le bassin sacré

 

Mammisi

 


Phoenix sur les murs du temple

 




Pour visiter le Temple de Karnack

cliquez

ICI

 

 

 

 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement