Le temple de Kôm Ombo

 

 

Le temple de Kôm Ombo, situé à 165 km au sud de Louxor, fut construit sur une colline de la ville de Kôm Ombo en Égypte, près de la vallée du Nil, au début du IIe siècle av. J.-C. par trois Ptolémées.
Ptolémée VI (-180/-145) fut à l'origine de la construction du temple de Kôm Ombo au début de son règne. La construction du temple continua avec d'autres Ptolémées dont Ptolémée XIII (-47/-44) et s'acheva au IIIe siècle.

On trouve à Kôm Ombo un double temple datant de l'époque ptolémaïque. La moitié sud ouest du temple est consacrée au dieu crocodile Sobek et son pendant nord est au dieu faucon Horus l'Ancien (Haroëris). Les divinités ont souvent un conjoint et un enfant. Sobeck à pour parèdre Hathor et pour enfant Khonsou. Haroëris à pour épouse Tasentnefert et pour fils Panebtaouy.
 

Le pylône presque entièrement détruit possède une double entrée correspondant à chacun des sanctuaires. Dans la cour commune, les colonnes sont décorés de reliefs polychromes dualistes. Le puit situé à l'extérieur de la cour servait de nilomètre. Adossé au pylône, le mammisi est en partie détruit à cause de l'érosion de l'eau. L'enceinte du temple devait abriter des crocodiles vivants. La chapelle d'Hathor renferme des crocodiles momifiés provenant probablement de la nécropoles des crocodiles située à coté du temple.

 

 


Le temple de Kôm Ombo

 

 


détails du temple

 

 

 


Détails du temple

 

 

 


Colonnes en forme de papyrus

 

 

 


Colonnes avec chapiteaux

 

 

 


vestiges intérieurs du temple

 

 

 


vestiges des colonnes dans la cour du temple

 

 


Détails des colonnes
 


Détails des colonnes



  Entrée du temple



Fresques sur les murs extérieurs



Détails des plafonds




Crocodiles momifiés

 

Sobek est le fils de la déesse aquatique Neith, son statut de dieu de l'eau et de l'inondation le fait adorer partout dans le delta du Nil, le Fayoum et surtout à Kôm Ombo (sanctuaire principal) où il a Hathor pour épouse

 




des hiéroglyphes représentant des instrument de chirurgie de l'époque. Dans l’Égypte ancienne, on pratique déjà des interventions telles que la castration, la lithotomie (ablation des calculs biliaires), des amputations et diverses opérations oculaires

 

 


Horus et TasetNofret

 

 

 


Symbole de Sobek, un baton avec une tête de lion et un oeil oudjat.

 



Sobek et Hathor

 


Le roi est entouré par Nout et Thot "le maitre des huit" à gauche, par Isis, Harsiesis (Horus fils d'Isis) et Haroeris (Horus l'ancien) à droite.



Cartouches forteresse



Scene d'accouchement



Horus l'ancien


fresque extérieure


Pour visiter le temple de Philaé

Cliquez
ICI


Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement